Rapport Annuel 2019

Actualités

Publié le 27/03/2020

Les entreprises d’Habitat en Région mobilisées pour lutter contre le coronavirus

Dans toutes les entreprises, les activités vitales et essentielles ont été sécurisées.

L’épidémie de coronavirus qui s’est propagée à notre pays et désormais à l’ensemble de la planète a amené notre gouvernement à prendre des mesures extraordinaires pour tenter de l’endiguer. L’urgence dans la lutte contre la propagation du virus a bouleversé l’activité de nos entreprises. Toutes ont mis en place très rapidement les actions nécessaires pour protéger les salariés comme les habitants et assurer la continuité de leur activité.

Depuis l’allocution du Président de la République le 16 mars dernier, des mesures de confinement extraordinaire ont été mises en place.  Cette situation est une épreuve pour La France qui aura probablement à surmonter dans les semaines qui suivront une crise économique majeure dont les retombées sociales affecteront aussi le secteur HLM et toucheront certains locataires.

Toutes les entreprises d’Habitat en Région se sont mobilisées dans des délais extrêmement courts pour faire face à l’urgence et la gravité de la situation. Elles sont en totale cohérence avec les priorités d’Habitat en Région comme de son actionnaire la Caisse d’Epargne et le Groupe BPCE : lutter contre la propagation du virus Covid-19, protéger les personnes, collaborateurs comme habitants, et enfin assurer une continuité de service à l’encontre de leurs clients.

Cette mobilisation n’aurait pu être possible sans l’engagement de l’ensemble des collaborateurs qui travaillent au quotidien à notre mission d’intérêt général. Habitat en Région s’est donné comme ambition de mettre « l’habitant au cœur de tout », ces valeurs humaines doivent nous habiter plus que jamais dans ces temps de crise. Ainsi, nos personnels de proximité, en première ligne, poursuivent comme ils le peuvent leur activité dans les résidences. Ils continuent d’y faire preuve d’une grande générosité en cédant aux personnels soignants les masques dont ils auraient pu bénéficier. De même, dans chaque entreprise, ont été identifiés, dans des délais extrêmement courts, tous les publics fragiles ou isolés ainsi que les personnes âgées afin de mettre en place des relais de solidarité pour l’aide à domicile ou assurer un contact journalier.

Dans toutes les entreprises, les activités vitales et essentielles ont été sécurisées parmi lesquelles le maintien de la sécurité des biens et des personnes dans les ensembles immobiliers, le quittancement, le paiement des salariés et des fournisseurs. La plupart des sièges sociaux, des agences et des bureaux de gestion ont été fermés et le télétravail a été privilégiés et généralisés autant que possible. L’activité s’est organisée en conséquence : la gestion de la relation client se fait par téléphone ou par mail en privilégiant les demandes urgentes. Dans les résidences, un service d’entretien a été maintenu autant que faire se peut avec des visites de sécurité du patrimoine régulières et des horaires de nettoyage aménagés pour éviter les contacts au maximum.

Une coordination a été organisée au sein d’Habitat en Région avec une cellule de crise interentreprises, des points réguliers et un espace de partage pour permettre d’une part, le plus d’échanges possibles entre Habitat en Région et ses membres et entre les membres entre eux, mais aussi pour partager une même analyse de la situation et trouver des réponses à l’ensemble des questions concrètes qui se posent. Ces échanges sont aussi l’occasion de partager les informations en provenance du Groupe BPCE comme de l’Union Sociale pour l’Habitat.

Filiales
Membres
Votre navigateur n'est pas à jour !

Votre navigateur ne permet pas l'affichage du site, veuillez le mettre à jour. Mettre à jour maintenant

×