Rapport Annuel 2018

Innovation

Publié le 27/05/2019

Sia Habitat : Accompagner la résilience

La cité minière du Pinson à Raismes(59, classée UNESCO ©Philippe Frutier - Altimage

Comment transformer une cité minière en un lieu de vie porteur d’avenir ? La réponse tient en 6 lettres – Co&Sia – qu’il faut lire « cohésia ».

L'Unesco, et après ?

Dans une Région qui tarde à se relever de 250 ans d’exploitation minière, l’avenir semble trouble pour le bassin minier. Ce territoire compte les indicateurs les plus dégradés de France en termes d’emploi, de culture, de santé… Malgré le classement en juin 2012 du bassin minier au Patrimoine Mondial de l’Humanité, une désespérance se perçoit dans ce territoire. Dès 2017, Sia Habitat mais également le gouvernement, avec la mise en place de la Délégation interministérielle l’année suivante pour piloter l’Engagement pour le Renouveau du Bassin Minier, a décidé de réagir pour changer de paradigme. Le bailleur investit massivement dans son patrimoine minier et écrit une ambition d’intervention tournée vers l’Habitant, et non plus seulement vers l’Habitat.

En relais des travaux de réhabilitation thermique, la démarche imaginée par Sia Habitat et baptisée Co&Sia embarque ainsi habitants, collectivités, associations locales pour co-construire des initiatives visant à rendre les cités minières attractives et aussi productives.

Pour Sia Habitat, l’objectif est triple : accroître la performance patrimoniale, citoyenne et locative de son parc.

HACTive : tout un programme

« Pour assurer la réhabilitation énergétique complète de 4 100 logements répartis sur 10 sites, nous avons donc placé 260 millions d’euros sur la table. Mais d’emblée, nous avons jugé que cette réhabilitation devait être un moyen et non une fin » déclare Richard Defretin, responsable Recherche et Innovation chez Sia Habitat. A travers cette démarche, baptisée Co&Sia, le but affiché est en effet d’accompagner la résilience des habitants, notamment en améliorant leur pouvoir d’achat de façon active. Et si les travaux vont permettre à chaque ménage d’économiser entre 30 et 50 euros par mois, Sia Habitat a donc résolu d’aller beaucoup plus loin. A côté des travaux de grande ampleur, le dispositif a prévu la mise en place d’un coaching personnalisé pour chacun des habitants. Son nom – HACTive – sonne familier à toutes les équipes du Groupe Habitat en Région. Rien d’étonnant à cela : il dérive directement de la formule l’Habitant Au Cœur de Tout.

Ateliers et jardins partagés

Création d'un jardin partagé à la cité du Pinson à Raismes (59)

Pour répondre aux envies exprimées lors des enquêtes, certains logements vacants, pourront ainsi être transformés en tiers-lieux ou en ateliers créatifs de réparation de meubles ou de mécanique. Objectif : développer les pratiques collectives, donc créer du lien, mais aussi compléter les revenus de certains habitants.

Dans le même ordre d’idées, Co&Sia s’intéresse de près aux jardins, pouvant parfois atteindre 500 m2, qui jouxtent les maisons. « Ces terrains sont une mine » s’enthousiasme Richard Defretin : « opter pour la permaculture en permettant aux habitants d’exploiter leur jardin privatif mais également en créant des jardins partagés, c’est créer de la cohésion sociale à tous les titres. On y cultive suffisamment de légumes pour alimenter la consommation locale – ce qui au passage constitue un vrai plus pour la santé publique – mais les coopératives qui pourront être créées au sein de chaque cité permettront aussi de les vendre, donc de créer des ressources complémentaires non négligeables ».

Le futur des nos métiers

Lancé il y a un an sur 462 logements sélectionnés dans trois cités pilotes à Raismes (59), Méricourt (62), Hornaing (59), Co&Sia a largement fait ses preuves. D’ici 2025, la démarche va donc s’étendre aux 4 100 logements prévus. Mais aux yeux de Richard Defretin l’expérience va marquer l’entreprise bien au-delà de ceux-ci. « Avec Co&Sia, nous sommes totalement sortis du rôle traditionnel du bailleur social et devenus des acteurs du territoire à part entière, de véritables générateurs de cohésion sociale. A mes yeux, l’expérience préfigure bel et bien le futur de nos métiers ».

Aller
plus loin

Filiales
Membres
Votre navigateur n'est pas à jour !

Votre navigateur ne permet pas l'affichage du site, veuillez le mettre à jour. Mettre à jour maintenant

×