Stratégie

Publié le 20/12/2017

Pierre Ciccotto, vigie d’Habitat en Région en PACA

Pierre Ciccotto, directeur de l’économie mixte, de l’évolution territoriale métropolitaine et des projets urbains, Habitat en Région

S’il est une région où Habitat en Région est présent en force, c’est bien la Provence Alpes Côte d’Azur... où le Réseau dispose d’ailleurs d’un représentant permanent : Pierre Ciccotto.

En PACA, HER est sur ses terres

Toutes les régions par définition sont celles d’Habitat en Région. Mais la région Provence Alpes Côte d’Azur l’est sans doute un peu plus que les autres. Le Réseau possède en effet 44% du patrimoine locatif social de la région, soit 72000 logements appartenant à sept entreprises présentes sur ce territoire (Erilia, Logirem, Sogima, Famille & Provence, Habitations de Haute-Provence, Soleil Logis et Foyer de Provence).

Elle bénéficie par ailleurs de la présence de Pierre Ciccotto, directeur de l’économie mixte, de l’évolution territoriale métropolitaine et des projets urbains, qui y joue un rôle-clé de représentant permanent. « Je représente en effet Habitat en Région, explicitant son modèle original et décentralisé chaque fois que je le peux, auprès des communes, des collectivités territoriales comme des agents de l’État. C’est aussi l’opportunité d’évoquer la légitimité territoriale historique de nos filiales, leurs compétences et leur efficacité dans la gestion de proximité, leurs connaissances des réalités, pour mieux se développer dans des gammes élargies du logement.»

Un observateur à qui rien n'échappe

Par sa présence dans les conseils d’administration des principales Sociétés d’économie mixte d’aménagement et ses liens avec la plupart des établissements publics, dont bien sûr Euroméditerranée et l’EPFR (Etablissement Public Français Régional), il tient à jour le calendrier des consultations à venir et un état des lieux précis des projets d’aménagement en cours et à venir. « Nous favorisons ainsi le développement de nos filiales sur les secteurs où elles sont déjà présentes comme sur des territoires où, pour l’heure, elles ne le sont pas  » explique-t-il. Avec ses contrastes et ses immenses atouts, la Métropole en développement est un territoire auquel il accorde bien sûr une attention soutenue. Objectif : participer pleinement à la politique de logement, tant par la réhabilitation et la reconstruction de son parc qu’en œuvrant activement au renforcement de la cohésion sociale par des projets de développement et des partenariats.

Faire comprendre nos métiers

Représenter Habitat en Région c’est aussi bien sûr faire comprendre les métiers du bailleur social dans toute leur complexité. A destination des agents de la Dreal (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), de l’Ancols, de l’EPFR et des collectivités territoriales, il a donc développé avec des représentants de l’Etat un intéressant programme de formation sur le thème du métier de bailleur. Une de ses sessions s’est ainsi tenue le 30 novembre dernier à Marseille en présence de plus d’une cinquantaine de personnes. Cette mission d’acculturation des partenaires est essentielle à ses yeux. « Dans le cadre de ce programme, les dirigeants de nos filiales exposent les modes opératoires de nos structures : nos statuts, les contextes financiers et réglementaires, la gestion de patrimoine et les méthodologies opérationnelles de nos développements. Ils permettent ainsi à tous ceux qui suivent ces formations de bien saisir toutes les subtilités et les contraintes du montage d’opérations » précise-t-il.

À l’heure où les pouvoirs publics réclament un effort inédit à tous les bailleurs sociaux, c’est une tâche indispensable : la première condition du dialogue, après tout, n’est-elle pas d’abord l’assurance d’une mutuelle compréhension ?

Filiales
Membres
Votre navigateur n'est pas à jour !

Votre navigateur ne permet pas l'affichage du site, veuillez le mettre à jour. Mettre à jour maintenant

×